L'importance de combler l'écart entre les milléniaux et les Baby Boomers au travail

pexels-photo-515169.jpeg

La tension entre les différentes générations sur le lieu de travail est probablement aussi ancienne que le travail lui-même, mais quand il s'agit des baby-boomers et des milléniaux qui se confrontent, sa brasse plus qu’à l’habitude!.

Dans un contexte d’environnement de travail collaboratif tel que celui d'aujourd'hui, les entreprises doivent trouver des moyens d'apaiser les tensions entre ces deux générations et de nourrir les atouts et les avantages que chacun apporte à la table. Voici trois conseils pratiques afin de combler l’écart de ces deux générations sur le lieu de travail!

 

1.     Ne prenez rien personnel

baby_boomers_milleniaux_kharakter.jpeg

 

Si un conflit survient, ne répondez pas comme si vous étiez attaqué. Utilisez-le plutôt comme une opportunité de conversation et d'apprentissage avec l’autre génération!

En matière de cohabitation dans l’espace de travail, la différence clé entre les deux générations est que celle des milléniaux est un moteur de changement et d’action alors que les Baby-Boomers, eux, sont plus réactifs.

Les baby-boomers ont besoin d'entendre que leurs idées sont importantes et qu'elles sont valorisées sur le lieu de travail. Une étude de l'AARP a révélé qu'un milieu de travail où les opinions des employés sont valorisées est l'attribut le mieux noté que les travailleurs âgés de 50 à 70 ans veulent obtenir dans un emploi.

Les baby-boomers représentent également un précieux réservoir de connaissances institutionnelles, de culture d'entreprise et d'histoire. Développer des moyens de transférer ces connaissances afin de ne pas perdre l'expertise et les ressources cruciales est une pratique exemplaire de nombreuses organisations qui réussissent très bien à gérer une main-d'œuvre multigénérationnelle, selon les mêmes recherches!

Les termes utilisés pour décrire les milléniaux et les baby-boomers ne se ressemblent en aucun cas ou presque. Les baby-boomers sont souvent décrits comme des gens motivés même «workoholic», et disposés à tolérer un déséquilibre entre le travail et la vie de famille afin d'aller de l'avant.

«Ambitieux», «tenaces», «entrepreneuriaux», «multitâche» et «tourné vers l'avenir» sont des descripteurs couramment appliqués aux millénaires. Bien que cette génération soit reconnue comme la génération digitale, beaucoup ont dû travailler acquérir ces compétences.

ils veulent des choses comme le temps flexible, le partage d'emploi et des congés pour permettre un équilibre travail-vie qui inclut la participation communautaire et le développement personnel, pas seulement le temps en famille.

 

2- Mettre l'accent sur la connaissance et la gestion de soi-même

mentor_kharakter.jpeg

En fin de compte, vous pouvez seulement contrôler vous-même et votre propre réaction aux évènements. Soyez clair sur qui vous êtes, ce que vous offrez et ce que vous voulez au final. En quoi votre collègue peut-il compléter ce que vous proposez et vous aider à atteindre vos objectifs? Les activités de teambuilding et les programmes de mentorat peuvent également être des moyens efficaces de surmonter ces différences.

 

3- Comprenez votre rôle et votre éclat

Kharakter_article_boomers.jpeg

Quel est le rôle naturel que vous jouez? Quelles compétences soutiennent ce rôle? Plus ils sont concentrés, plus vous êtes précieux sur le lieu de travail, et plus il sera facile de les communiquer pour trouver votre ajustement idéal. C'est ce que les gens de tout âge viendront à vous et vous respecteront.






KHARAKTER (5).jpg